Shadow Girls

Forum généraliste dédié aux femmes et aux filles (même si les mecs sont acceptés ^^):
maternité, grossesse, cuisine, régime, lecture, jardinage, peinture, écrivains...
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Bonjour !
Mer 11 Avr 2018 - 8:58 par Stephy

» Si vous avez besoin !!
Lun 19 Mar 2018 - 13:41 par LadyDragon

» Bonjour
Dim 18 Mar 2018 - 18:52 par Luciole3002

» Le post de celles qui veulent changer de mari ^^
Lun 12 Mar 2018 - 22:23 par Luciole3002

» Mes animaux!!!
Lun 12 Mar 2018 - 21:44 par Luciole3002

» Maman a temps partiel
Jeu 8 Mar 2018 - 14:28 par Luciole3002

» tir a l'arc
Jeu 8 Mar 2018 - 13:49 par Luciole3002

» votre metier?
Jeu 8 Mar 2018 - 13:42 par Luciole3002

» prise de poids pendant la grossesse
Jeu 8 Mar 2018 - 0:05 par Luciole3002

Partenaires

Sujets les plus actifs
nadège
nadège
nadège
nadège
nadège
nadège
Aller je me lance ...
votre metier?
Les séries tv
Vos animaux
Sujets les plus vus
Piercing et tatouage
Hawaii 5-0
votre metier?
nadège
nadège
Les séries tv
nadège
Coeur qui bat dans l'oeil? Help
nadège
Vos animaux
Meilleurs posteurs
Nadège D (8644)
 
roanjo (5923)
 
mamanjulian (5812)
 
Milady (5711)
 
LadyDragon (5567)
 
chiwi (5030)
 
sasa34590 (4901)
 
colibriscus (4613)
 
flyingmeuh (3892)
 
Strawberry (3468)
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Les posteurs les plus actifs du mois
Statistiques
Nous avons 1175 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Luciole3002

Nos membres ont posté un total de 124857 messages dans 2457 sujets

Partagez | 
 

 IEF- Instruction en famille

Aller en bas 
AuteurMessage
Ditwan

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 51

MessageSujet: IEF- Instruction en famille   Mer 18 Avr 2012 - 22:30

Je crois que tout est dit dans le titre mais je vais développer pourquoi j'en suis venue envisager de faire de l'IEF pour mes futurs enfants ( si cela est possible bien entendu d'un point de vu matériel et budgétaire).

Personnellement, j'ai travaillé en maternelle durant un an et je ne trouve ni les horaires, ni le lieu, adapté à des enfants en bas- âge. Quand on sait que leur capacité d'attention est de quinze minutes et que les activités en font entre 30 et 40 ...

Et puis le manque d'encadrement, on a toujours des enfants qui décrochent parce qu'ils regardent ce que font les copains, ou préfère écouter ce que raconte la maîtresse plutôt que de colorier ou autre et c'est ceux là qu'on stigmatise parce qu'ils sont lents...

Il y a aussi des enfants qui mettent plus de temps à comprendre un exercice, qui travaillent seulement quand on est à côté ( et quand je dis à côté c'est sur la chaise à côté) d'eux et qui sinon trouvent les pire bêtises à faire ( manger du polystyrène ou la colle, peindre le pull catimini de la voisine ..) mais avec une institutrice et une atsem par classe, c'est impossible de suivre chaque enfant comme il le faudrait. No

La maternelle c'est bien pour des enfants qui sont déjà un petit peu autonome, autrement je trouve que ce n'est pas vraiment approprié.

Aujourd'hui je travaille en périscolaire comme animatrice et je m'y sens beaucoup mieux car on respecte beaucoup plus l'enfant et son rythme sans pour autant mettre autant de pression qu'à l'école, il y a des petits chez nous qui ont appris les chiffres et les couleurs grâce au UNO alors que rien ne voulait rentrer à l'école, pareil pour ce qui est de colorier sans dépassé en prenant le temps avec des pochoirs, apprendre à compter en rangeant les petites voitures après le repas de midi .. etc etc.

Ils y arrivent tous ! Il n'y a pas plus d'enfant plus sot qu'un autre, il faut leur faire confiance. Et les respecter un peu ! Ils ne sont pas enfants rois chez nous bien au contraire, ils ont des règles de vie et des moments imposés mais en leu laissant le choix ( tu peux faire un mémory ou un puzzle mais pas de ballon !) et tout va très bien.

Pour ma part, je ne me vois pas les scolarisés avec ce système éducatif. Tant pis si je dois mettre mon travail en parenthèse, ils n'iront pas en classe. ?

Comme je sais qu'il y a des mamans et des futures mamans sur ce forum, j'aurais été ravie d'échanger des opinions, des infos sur ce sujet !
Revenir en haut Aller en bas
desillusion

avatar

Féminin
Age : 35
Localisation : Alsace
Messages : 32

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Mer 18 Avr 2012 - 22:44

Vraiment, un grand BRAVO !
Ma fille est de fin septembre, est donc rentrée en PS (Bilingue ici, vu qu'on lui parle régulièrement en alsacien, c'est donc français-allemand...) avant même ses trois ans...
Elle est très grande pour son âge, dans une classe de petits-grands... Donc les instits ont tendance à la prendre pour une "grande"...
Elle a un caractère bien trempé. L'enseignante allemande a su la cerner de suite et ça se passe plutôt bien.
Par contre, pour la française, c'est plus délicat... J'ai déjà été convoquée parce que soit disant ma fille serait le diable. Effectivement, elle n'est pas simple et a la tête dure. Mais il faut savoir faire preuve de fermeté et ne pas hésiter à la recadrer (voire la punir dans un coin) si nécessaire. Malheureusement, elle est mise quasi systématiquement à l'écart pour les activités, etc... Du coup, comme elle n'est pas bête, elle le sait et en joue... Bref... A part ça, elle comprend bien ce qu'on attend d'elle et réussit le travail sans aide...

A contrario, le périscolaire qui l'accueille semble avoir la même optique que celui dans lequel tu exerces... Du choix, de la variété, de l'écoute tant pour les enfants que les parents... Et de l'apprentissage par le jeu. Et elle adore ! A tel point que lorsque je ne la mets pas au centre le mercredi, elle me me réclame...

Après, je pense que, à moins de pouvoir vraiment passer 6 ans à la maison pour chaque enfant, la solution de l'école le matin peut être intéressante...
Revenir en haut Aller en bas
Ditwan

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 51

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Jeu 19 Avr 2012 - 11:31

Je connais bien les écoles bilingues ( je suis alsacienne aussi, de la région de haguenau/ingwiller) et je pense que si ça peut être intéressant pour les enfants dans une certaine optique, là aussi j’émets mes réserves, parce qu'ils apprennent tellement de choses ( le programme est excessivement lourd pour des petits comme ça , c'est fou, et après on s'étonne que la moitié qui rentre au CP ne sait même pas encore écrire son nom ou reconnaitre les couleurs) que je ne me verrais pas encore l'embrouiller avec l'apprentissage d'une langue supplémentaire. épaule2

Bien sûr dans votre cas c'est différent puisque vous parlez alsacien donc elle baigne déjà dans des consonances similaires, mais je connais des parents ( mon oncle ) qui y a inscrit son fils juste sous prétexte qu'ils apprennent mieux une langue petit. C'est vrai mais le résultat a été catastrophique pour son premier qui s'est emmêlé les pinceaux, et qui au final ne ^parlait ni l'allemand correctement , ni le français correctement ..Je serais plus pour le faire regarder des dvd en langue étrangère( chez moi la TV c'est les parents qui choisissent le programme, du moins quand j'étais petite pour éviter qu'on tombe sur des dessins animés violent ou autre) pour une immersion légère dans ce domaine mais ça ne regarde que moi.

C'est vrai que la périscolaire est plus respectueuse du rythme de l'enfant mais d'un autre côté on n'a pas vraiment le choix, je dois dire. Un enfant qui est fatigué, qui a passé une mauvaise journée, qui a des soucis, etc etc et tout simplement à cause de la diversité d'âge ..cela nous pousse sans cesse à nous adapter, nous remettre en question, faire en sorte que les activités soient ludique. Ce qui joue en notre faveur c'est qu'on n'a pas la pression du résultat non plus. S'il ne sait pas compter jusqu'à dix à telle date pour nous ça n'a pas d'incidence alors qu'à l'école si.L'enfant sent bien qu'il y a moins d'enjeux chez nous et ça le motive aussi ( s'il ne connait pas les couleurs, il ne pourra pas faire un uno avec ses copains, s'il ne connait pas le nom des animaux, c'est le mémory qui passe à la trappe ..) .

Et comme tu l'as dis , on favorise les apprentissage par le jeu mais aussi par les activités manuelles ( on fait de la couture, de la cuisine, peinture, bricolage ..). On regarde des films, on écoute de la musique, tout, absolument tout est source d'apprentissage. heureux2

Après, pour en revenir à ta fille, j'ai vu le cas une multitude de fois. Pendant mon CAP Petite enfance mais aussi par la suite dans mon travail. Je ne jette pas la pierre aux instituteurs ( qui font ce qu'ils peuvent avec leurs faibles moyens) ni aux parents mais c'est vrai qu'il y a de grosses lacunes dans l'encadrement et le suivi des enfants. Les instit' sont tellement submergés qu'ils préfèrent mettre de côté les enfants un peu " bulldozer" , c'est sur que c'est plus facile de travailler avec les enfants qu'on n'entend jamais et qui sont calme, mais c'est perdre des choses précieuses. En tant qu'Atsem, je travaillais souvent avec les enfants que la maîtresse laissé de côté pour x raisons et c'était toujours du bonheur, ils me bluffaient tous les jours ... je trouve dommage de passer à côté du potentiel de ses enfants pour des raisons politiques et budgétaires. :sarcastic:

L'école le matin ,oui et non,je ne suis pas trop pour réveiller les enfants, ils sont en période de croissance, le sommeil c'est primordial je trouve que l'école commence vraiment tôt pour ces petits bouts ( je ne comptais plus le nombre de mine chiffonné, d'enfants qui s'endorment pendant le temps d’accueil ou qui arrivent le ventre vide parce qu'ils ne se sont pas réveillés à temps) , alors à l'inverse je préférais les mettre l'après midi si je serais obligée de le faire.

En tout cas, ne pas choisir le moule scolaire pour ses enfants, c'est plus compliqué qu'autre chose. L'école est vraiment une institution dans l'esprit des gens, et ma mère est prof, alors je ne te dis pas les tirages de tronche quand je dis que si je peux, je ne scolariserais pas mes enfants. C'est presque une injure à l'éducation nationale. Lol. Mon homme a vraiment des mauvais souvenirs de sa scolarité et il trouve qu'à l'heure actuelle faire des études ne sert plus à rien donc il est plutôt dans l'optique : je veux qu'il sache lire, écrire et compter correctement plutôt qu'il ailles apprendre la racine carré de Pi au carré divisé par 3 fonction de x, ce qui ne lui servira a rien de rien dans sa vie courante. Lol. Après, pour la culture générale, je pense que n'importe quel parent peut apporter à son enfant des connaissances diverses .. heureux2

Revenir en haut Aller en bas
Nath47

avatar

Féminin
Age : 41
Localisation : Lot et Garonne
Messages : 3266

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Jeu 19 Avr 2012 - 12:36

Chacun fait ce qu'il pense et le mieux pour ces ,enfants mais le plus dur c est souvent l'entourage et les réflexions des autres
Revenir en haut Aller en bas
Ditwan

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 51

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Jeu 19 Avr 2012 - 13:20

Evidemment Nath mais je trouve que c'est sympa d'échanger. heureux2

Avoir des avis contraires, plus nuancés, partager des expériences, c'est toujours super enrichissant. C'est clair que l'entourage et les réflexions dans mon cas, ça ne manque pas. Genre mes enfants seront illettrés, c'est les enfants avec des retards qu'on garde à la maison, ils n'auront pas d'avenir, ils seront mal élevé, etc .. Si dans ma région il y avait plus d'école de type alternatif peut être que je choisirais cette option là, mais comme ce n'est pas le cas ..
Revenir en haut Aller en bas
aNANas

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : Grasse
Messages : 721

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Jeu 19 Avr 2012 - 13:49

J'y ai déjà pensé... pas pour tout de suite car Sandro ne sera scolarisé qu'en septembre, Sofia elle, a encore le temps... mais s'il le faut, si mes enfants ne s'adaptent pas à la scolarisation telle qu'on nous la propose, je le ferais sans hésiter!
Personnellement je crois que j'étais une gamine à qui le système scolaire convenait, mais j'ai pu voir que mon frère lui n'était pas du tout armé pour ça... il lui fallait plus de temps, plus d'attention, plus de récréation...
En gros je pense que l'on a plusieurs intelligeance en soi, avec une prédominance pour l'une d'entre elle (un livre trés interessant que j'ai eût l'occasion d'étudier d'Howard Gardner, Les intelligences multiples où il expose toutes nos intelligences variables, la langagière, la logico-mathématique, la spatiale, la musicale, la kinesthesique, l'interpersonnelle, l'intrapersonnelle et la naturaliste) L'education nationale se base sur l’intelligence logico-mathématique, donc pour approfondir les autres, faudra passer en partie par le périscolaire, les sorties, les voyages, les livres etc etc... Ceci convient à la majorité des enfants en voix de devenir, mais parfois, un enfant a besoin d'autres méthodes et ce serait bien que les instits, prof, conseiller d'orientation, nous orientent justement vers ces apprentissages.
je crois que c'est un sujet hyper intéressant mais aussi très complexe et surtout du cas par cas, non?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomeoandco.com
Ditwan

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 51

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Jeu 19 Avr 2012 - 14:27

En effet, Ananas. heureux2

Pour ma part, j'ai eu une scolarité très difficile à partir du collège, avec des parents pour qui la réussite scolaire était primordiale, toujours en train de me mettre en compétition avec une cadette pour qui l'école est d'une facilité déconcertante. J'en ai beaucoup bavé, parce que de une l'école ne me plaisait pas, de deux je ne voyais pas exactement ce que ça allé m'apporter et de trois, j'étais sous pression constante des notes. Cela s'est aggravé au lycée où j'en suis arrivé à faire de la phobie scolaire, à redoubler mon année de première, mais enfin, au prix de laborieux efforts, j'ai obtenu mon bac, pour le plus grand plaisir de mes parents et non du mien, car je ne rêvais que de terrain et de travail auprès des enfants depuis mes douze ans. Mon CAP c'est un peu mieux dérouler car j'avais énormément de stage et très peu de cours.

Je regrette que mes parents n'est pas eu le réflexe de se mettre en question devant ma souffrance en milieu scolaire..

Cependant, si ma mère met mon refus de scolariser mes enfants sur le fait que j'ai cette mauvaise expérience, ce qu'elle trouve d'ailleurs" puéril ", ce ne sont pas ces motivations qui me pousse vers ce choix là mais plutôt mon expérience sur le terrain. Ainsi qu'une envie profonde de vivre cette expérience avec mon homme, mes enfants, avoir le loisir de ne pas être tenu par les contraintes scolaires, la joie de les voir s'épanouir dans une passion etc ..

Ton fils va donc sur ses trois ans, Ananas ? Et ta fille ? heureux2
Revenir en haut Aller en bas
aNANas

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : Grasse
Messages : 721

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Jeu 19 Avr 2012 - 14:45

Ah bein voilà! t'es tout à fait l'exemple de ce que je dis! un peu comme mon frère! En plus comme moi j'étais plutôt bonne élève, il s'en prenait plein la tronche par ma mère aussi... puis forcément, c'est pas étonnant que ta mère réagisse ainsi, classique!
petite question : les enfants ont-ils toujours autant de devoirs? car moi c'est vrai que ça je le craint! être enfermé tout le premier we de printemps pour faire comprendre les 25 exercices donnés par l'instit', non merci! un peu de devoir c'est bien, ça permet sans doute aussi de voir où on en est et même que ça doit obligé certains à se pencher sur leur gamin, mais trop c'est trop...

Mon boubou a eût 3ans en janvier, les maternelles sont saturés ici, entre 20 et 25enfants pour une maitresse et une Attsem! du coup je l'ai laisser une année de plus à la crèche sans regrets (ils sont 15 pour 5 auxiliaire-educatrices!) ya pas photo! Il avait vachement régresser pendant ma grossesse alors je voulais pas lui infliger en plus la nouvelle école et tout le tsoin tsoin... en plus je crois pas qu'il me l'aurait pris...
Et ma petite merveille est de novembre, elle a 5mois et 10jours. Ils sont incontestablement ce que j'ai le mieux réussi dans ma vie!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomeoandco.com
Ditwan

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 51

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Jeu 19 Avr 2012 - 15:25

En maternelle, pas de devoir mais en primaire et pour la suite, oui.

On a des enfants du primaire qui ont des instit" cool et il y en a d'autres, c'est misérable. Dans le genre : 3 exercices de math + un exo de lecture + une poésie + je sais pas quoi encore pour le lendemain. Et le môme qui sature dès la fin du premier exercice de math.Heureusement qu'il est noté dans la loi que les travaux écrits sont interdits, je te le dis. Tss. mécontent 1

Par contre, je n'en reviens toujours pas du nombre d'évaluations qu'on leur fait passer et ce, dès la PS. J'ai halluciné en classant les feuillets dans les pochettes. glurp

Et puis ce que je n'ai vraiment mais alors vraiment pas aimé c'est de noter les travaux avec " le bonhomme content / pas content". Ce qui en gros revient à dire " tu travailles bien la maitresse t'aime bien, c'est pas le cas , elle t'aime pas." Non mais oh ! Flûte! On est à l'école pour apprendre pas pour faire plaisir à la maitresse ou autre. Je te dis pas comment les petits réagissent quand ils ont un bonhomme pas content. Tu vois bien qu'ils sont mal, ils y en a même qui pleurent ... Alors moi, je ramassais les pots cassés, en disant que c'était pas grave, je réexpliquais etc mais c'est pas mon rôle ! Une atsem n'est pas une enseignante bis ! Enfin, je pense qu'on ne changera pas ça ...

Tu as bien raison de laisser le temps de grandir à ton fils. Il aura bien le temps de se heurter au monde scolaire par la suite !
Revenir en haut Aller en bas
aNANas

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : Grasse
Messages : 721

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Dim 29 Avr 2012 - 10:48

Bouhouhouhou!!!! ca y est! on est lancé! le pauvre enfant a visté cette semaine sa prochaine école... il a l'air content le bougre en plus, et super impatient... par contre il m'a demandé si il pouvait changé de maitresse parce que celle là "elle est pas belle comme ma maman " mais mon chéri! personne n'est aussi belle que ta maman !!!

enfin, on verra comment ca se passe, mais ca va être difficile, même si il aura presque 4ans en rentrant... Pour l'instant ils seront 22! la "maitresse" m'a avoué que malheureusement les enfants qui arrivent avec de bons acquis sont un peu livré à eux-même, ça me désole, parce que c'est pas parce qu’il connait déjà quelques lettres de l'alphabet et qu'il sait un peu compter et parler qu'il est pour autant autonome... et les gosses ne sont pas bêtes, ils vont faire semblant d'être bête pour qu'on s'interresse à eux, non?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomeoandco.com
Nath47

avatar

Féminin
Age : 41
Localisation : Lot et Garonne
Messages : 3266

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Dim 29 Avr 2012 - 11:12

il est important de choisir ce que l'on pense etre le mieux pour ces enfants meme si ça ne plait pas c'est nous qui les connaissons le mieux.
Moi mes parents forcement me poussaient pour que j'ai de meilleurs notes mais je bossais juste ce qu'il fallait (la moyenne et ça passait à chaque fois) les matieres que j'adorais (les maths par ex) je cartonnais et le français de vrai tole mais c'était compensé heureux

Pour mes enfants, mon mari avait pris un congés parental et comme les premiers étaient des jumeaux on a essayé de les intégrer à la halte garderie vers 18 mois pour qu'ils voient aussi d'autres enfants et on était assez peu protécter, ça c super bien passé. Apres ils ont intérer la maternelle qq mois en toute petite section entre mars et juillet (ils sont de mars donc ils avaient 3 ans) et dès la première semaine ils ont demandés à rester toute la journée.
Pour mon dernier nous l'avons intégré à 2 ans à l'école mais apres 3 jours ou ça se passait mal on l'a remis en creche et finalement il est arrivé à l'école qu'à 3 ans depuis septembre et là il était pret. Au début le respect des regles de collectivité a été un peu dur, il s'est fait punir dès les premiers jours mais depuis il a bien progresser.

Quand aux grands en CE1 maintenant il y a une différence d'apprentissage et on essaye d'en tenir compte (mais on ne peut pas empecher la concurrence entre eux, forcement du meme age ils se comparent mais pas nous) et ce qui fait que l'autre jour H rentre avec 1 faut a sa dictée pour lui exploit je le félicité et son frere 0 faute comme d'hab et je lui dit c'est bien mais ne me réjouie pas comme pour mon autre fils et n'a pas bien compris il a fallu que je lui explique que pour H c'était un travail important d'avoir ce résultat alors que pour lui cela demandait que peu d'effort.
Pas facile tout ça mais effectivement c'est interessant de comparer les expériences.
Moi qui en ai 2 du meme age c'est toujours surprenant de voir une telle différence avec la meme éducation heureux
Revenir en haut Aller en bas
mespetitsamour

avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 54

MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   Mer 16 Mai 2012 - 15:49

Bonjour!

Pou ma part nous avons commencer l'école a la maison lorsque fiston a eu 4 ans .. a ce moment au quebec il allais en garderie 5 jour semaine en plus de devoir avoir des therapie 4 jour semaine (language egro ect) nous avons decider de le retirer de la garderie pour commencer la pre-maternelle...(Ps en france...mais on ses vite rendu compte qu'il n'avais pas du tout les acquis donc nous avons decide de lui faire une pps...) cela a durer 1 ans et demi.. un peu apres ces 5 ans .. Nous avons decider de tout quitter le quebec pour aller en republique domininicaie .. nous avions un grand besoin de se ressourcer en famille apres tout les diagnostique et les suivis qui donnais aucun resultat.. a 5 ans fisto parlais comme un enfants de 2-3 ans ...

J'ai decider de lui faire un enseignement plus libre. pourquoi le forcer a suivre un programme qui visiblement ne lui es pas adapter!. alors avec tout les petite chos merveilleuse de notre entourage fiston a appris beaucoup plus que assis la tête dans un livre! a 5 ans et demi je l'ai inscis a lecole espagnol du coin..(ce netais que lavant midi) pour quil rencontre d'autre enfant meme sil napprenais rien cela mimportais peu....

et bien fiston a appris lespagnol en 3 mois.. et il fonctionnais tres bien il apprenais beaucoup chose cetait un peu lequivalent de la grande section.... cette anner il as eu 7 ans nous somme revenue au quebec... il devrais etre en 1 iere anner ou cp.. mais il ne foncitonnais pas don il lon retrograder avec des petit.. de 5 ans-6 ans en maternelle....et il ne fonctionne pas plus... donc nous allons reprendre linstruction en famille en septembre

pour petite puce.. de 4ans elle aurais ete prete a la materelle mais son age ne lui permettais pas dentrer... elle as deja les acquis de la 1ere anner (cp) alors je me demande bien ce quelle feras en maternelle lan prochain)GS)

comme toi je trouve que ce ness pas adapter..du tout...il ya des enfant pret a 4 ans et dautre pas pret avant 8 ans.... pourquoi devoir toujours rentrer dans le moule.. pourquoi ne pouvons nous pas etre des etre entier dinctinc des autres.......

linstructio en famille es un choix... certaine le font d'autre non.. mais lorsque l'on decide de s'y lancer nous devons etre fait tres fort pour combattre a contre courant avec les comentaire negatif des autres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IEF- Instruction en famille   

Revenir en haut Aller en bas
 
IEF- Instruction en famille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Girls :: LE GROUPE DES MAMANS :: Papotage Bébé/Enfant en Tout Genre-
Sauter vers: